Aller au contenu. | Aller à la navigation


Outils personnels

This is SunRain Plone Theme
Vous êtes ici : Accueil / ENSEIGNER / Les programmes et leurs accompagnements / Ressources académiques / POUR UNE HISTOIRE MIXTE

POUR UNE HISTOIRE MIXTE

L’histoire des genres s’est enrichie récemment. Nous proposons des exemples permettant d’introduire une réflexion sur le rôle des femmes dans la société, à différents moments de nos progressions d’histoire. Ces pistes ne sont qu’une ébauche à poursuivre…

Il ne s’agit pas de sujets d’études spécifiquement consacrés aux femmes, comme les dossiers existants dans les manuels sur « les femmes dans la Révolution », mais de figures féminines à inclure dans notre enseignement.

L’histoire des femmes souffre du manque de sources, y compris pour des personnalités célèbres, si on enlève ce qui tient du mythe, ou la propagande. Ainsi, Aliénor d’Aquitaine, une des femmes les plus connues du moyen âge a été l’objet d’une légende noire, puis d’une légende dorée mais l’historien ignore jusqu’à sa langue maternelle. On ne connait rien de la formation qu’a reçue Marie Anne Lavoisier durant son enfance dans un couvent. De plus, quelques personnalités exceptionnelles risquent de masquer le cas général des femmes anonymes.

Nous ne proposons pas de séquence complète de cours, mais une « boite à outil » avec des exemples d’approches ou d’activités, exploitable que lque soit le programme.

 

SOMMAIRE :

Fiche 1 : Un exercice d’évaluation dans le Thème : les Hommes de la Renaissance en seconde

 

Fiche 2 + diaporama : Un exercice d’expression orale

Hommes et femmes de sciences au siècle des Lumières, dont Emilie du Chatelet et Marie Anne Paulze-Lavoisier.

Fiche 3 : Une réflexion didactique

Quelle place pour les femmes dans notre enseignement de la Révolution ?

Fiche 4 : Une étude de documents

Femmes modèles / femmes furies à la Belle Epoque

 

Une proposition pédagogique du groupe Lycée, piloté par Mme Dalbert Christine, IA - IPR.


Olivier Mathieu, lycée Henri Darras de Liévin,

 François PHILIPPE, lycée Jean Perrin de Lambersart,

Patricia SEBILLE et Xavier BEIRNAERT, lycée Pasteur de Lille.